Indépendant : votre caisse de retraite vous aide

Indépendant : votre caisses de retraite vous aide

Impactés par le coronavirus, de nombreux professionnels de la santé, libéraux ou encore chef d’entreprises vont pouvoir bénéficier d’aides des caisses de retraites complémentaire. Attention ces aides sont parfois conditionnés à certaines modalités.

La baisse d’activité due au COVID-19 a fragilisé de nombreux professionnels d’un point de vue financier. Les caisses de retraite complémentaires se mobilisent pour les aider à supporter ce moment difficile.

Les aides aux professionnels de santé

La Fédération des praticiens de santé (FFPS) a annoncé que les affilier de CARPIMKO bénéficient d’une aide financière défiscalisée et non soumise aux cotisations sociales. Pour entrer un peu dans les détails :

  • Les pédicures-podologues percevront 1500 €
  • Les masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes et les infirmiers remplaçants bénéficieront d’une aide financière de 1000 €
  • Les infirmiers titulaires se verront verser 500 €, quel que soit le niveau de la perte d’exploitation (nul ou pas)

Cette aide sera cumulable avec celle de la Caisse nationale d’Assurance vieillesse des professions libérales (477 €) et servira à prendre en charge une partie des cotisations du régime de base.

Du coté des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes, une aide de respectivement 4500 € et 1000 € sous réserve d’être à jour des cotisations CARCDSF et ne pas être en invalidité temporaire ou permanente.

Pour les médecins généralistes, la caisse de retraite des médecins libéraux octroi une aide de 2000 € nettes d’impôt et de charges.

Les aides aux chefs d’entreprises et professionnels libéraux

La caisse interprofessionnelle des professions libérales prendra en charge les cotisations retraite complémentaires et de base pour l’année 2020.

Elle sera limitée à 1392 € et du montant des cotisations versées en 2019. Les cotisations retraite de base se feront elle dans la limite de 477 €.

Cette aide est ouverte à l’ensemble des adhérents quels que soient leur statut et leur niveau de revenu, à condition d’être à jour du paiement des cotisations.

Pour les micro-entrepreneurs, une aide sera apportée « selon les modalités définies conjointement avec le Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) et l’Acoss », explique le communiqué de la CIPAV.

L’actualité nous le montre qu’un imprévu peut arriver et avoir des conséquences graves. Il est important d’avoir un patrimoine et des solutions de prévoyance solide pour faire face aux aléas de la vie. Les régimes de retraite de base ne suffisent plus pour vous garantir une retraite confortable, il faut donc penser à souscrire à une retraite supplémentaire. Prendre conseil auprès d’un expert en gestion de patrimoine vous permet de sécuriser votre avenir et adopter des solutions adaptées à votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

RECEVEZ une information GRATUITE
PLAN D'EPARGNE RETRAITE

RECEVOIR MON INFORMATION GRATUITE