Comment fonctionne un Plan d’épargne retraite (PER) ?

Le départ à la retraite est une étape sérieuse apportant de nombreux changements dans la vie des Français. En effet, ce moment est synonyme d’une baisse du niveau de vie et transforme donc les habitudes des citoyens. C’est pourquoi il est primordial de préparer et anticiper son départ à la retraite en amont, tout au long de sa vie active. Pour cela, de multiples produits sont mis à la disposition des Français, afin de les accompagner dans cette démarche. Le PER est une solution s’offrant à eux. Le plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne permettant à ses titulaires de contrat de se constituer une enveloppe pour leur départ à la retraite. Instauré le 1er octobre 2019, suite à la mise en place de la loi Pacte et remplaçant d’anciens produits retraite tels que le PERCO et le Madelin, ce dispositif a déjà séduit des milliers de Français. 3 PER se distinguent alors : le PER individuel, le PER d’entreprise obligatoire et le PER d’entreprise collectif.

Qu’est-ce que le PER ? Comment fonctionne-t-il ? Nous allons, dans cet article, répondre à vos interrogations.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché Souscription en ligne PER individuel retraite generali patrimoine

 

Qu’est-ce qu’un PER ?

Un PER est un produit d’épargne à long terme permettant à ses souscripteurs de se constituer des revenus complémentaires pour leur départ à la retraite. 3 PER se distinguent donc :

  • Le PER individuel : la totalité des citoyens français peut recourir à ce produit.
  • Le PER d’entreprise obligatoire : concerne l’intégralité ou une partie des salariés. Son adhésion est obligatoire.
  • Le PER d’entreprise collectif : les salariés peuvent, s’ils le souhaitent, bénéficier de ce dispositif. Son adhésion se fait automatiquement, mais elle n’est pas obligatoire.

 


Loi Pacte : Qu’est-ce que le nouveau Plan d’Epargne Retraite ?

Durant le mois d’août des changements sont venus modifier la législation de la loi Pacte. De ces changements le PER ...
Lire La Suite…

La rente viagère, choisir la solution adaptée

La rente viagère est une solution de sortie peu utilisée en France mais qui présente de nombreux avantages pour s’assurer ...
Lire La Suite…

Comment alimenter son PER ?

Le PER a pour vocation de permettre aux titulaires de se constituer une épargne. De ce fait, ces derniers devront effectuer des versements réguliers ou ponctuels sur leur produit d’épargne. De multiples versements sont réalisables :

  • Les versements volontaires.
  • Les versements obligatoires effectués par l’entreprise (abondement).
  • Par le transfert de sommes issues d’anciens contrats.
  • Les sommes issus de l’épargne salariale (participation et de l’intéressement).
  • Les droits inscrits sur un CET (compte épargne temps). Si l’épargnant ne bénéficie pas d’un CET, les sommes correspondant aux jours de congé non pris, limité à 10 jours par an.

 

Comment recourir à un PER ?

Pour recourir à un PER, les personnes intéressées par ce dispositif doivent se rendre dans un organisme spécialisé dans les produits d’épargne :

  • Une banque.
  • Une mutuelle.
  • Une entreprise de de patrimoine.

 

La gestion du PER

Lors de mise en place de son PER, les titulaires de contrat devront opter pour un mode de gestion : la gestion pilotée, la gestion à horizon ou la .

Modes de gestion PER
Les du PER : gestion libre, gestion pilotée et gestion à horizon.

Un mode de gestion par défaut sera proposé aux épargnants : la gestion pilotée. En optant pour une gestion pilotée de leur PER, les versements effectués par les titulaires de contrat seront dirigés vers des supports comprenant davantage de risque, mais s’avérant plus rémunérateur. Cependant, lorsque ces derniers s’approchent de l’âge légal de départ à la retraite, leurs versements seront dirigés vers des supports sécurisés.

La gestion à horizon du PER permet aux titulaires de contrat de bénéficier de l’aide et de l’accompagnement d’une tierce personne, un expert.

En optant pour une gestion libre de son PER, les titulaires de contrat profitent de plus de liberté quant aux supports sur lesquels ils souhaitent verser leur épargne. Ce dispositif leur apporte alors davantage de liberté et d’autonomie quant à leur décision.

 

Déblocage du PER à l’âge légal de départ à la retraite

En bénéficiant d’un PER, les titulaires de contrat pourront recourir à une liquidation de leur produit d’épargne à l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans, et pas avant. Ils devront ainsi opter pour une sortie de leur PER sous forme de :

  • Capital.
  • Rente viagère.
  • Une combinaison de ces deux modes de sortie.

 

Le déblocage anticipé de son PER : une autre solution ?

Le PER étant un produit d’épargne à long terme, les sommes accumulées sont liquidables lors d’un déblocage à l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans. Cependant, la mise en place du PER a apporté quelques changements concernant les conditions de déblocage. Il est désormais possible de recourir à un déblocage anticipé de son PER, sous certaines conditions strictement définies, appelées “incidents de vie“.

Les cas de forces majeures permettant aux titulaires de contrat de recourir à un déblocage anticipé de leur PER sont :

  • Le décès du conjoint ou du partenaire de PACS.
  •  En 2e et 3e catégorie de SS du titulaire, l’invalidité du titulaire du contrat ou de son conjoint.
  • Fin de droits au chômage.
  • Liquidation judiciaire.
  • Le surendettement du titulaire de contrat.
  • L’acquisition de la résidence principale.

 

Quels sont les avantages du PER ?

Le PER est un produit d’épargne ayant séduit des milliers de Français. En effet, ce dernier apporte de nombreux avantages aux titulaires de contrat. De plus, la mise en place du PER suite à la loi Pacte, apporte quelques changements bénéfiques pour les souscripteurs.

Pour commencer, le PER est un produit d’épargne permettant à ses souscripteurs de bénéficier d’une déduction de leurs impôts.

Ensuite, le PER, contrairement aux anciens produits retraite, permet une sortie en capital.

Le PER est un produit d’épargne à long terme, ce qui signifie que les sommes versées sur ce produit sont uniquement liquidables lorsque l’épargnant aura atteint l’âge légal de départ à la retraite. Cependant, les épargnants peuvent désormais recourir à un déblocage anticipé de leur PER dans des situations exceptionnelles énoncées ci-dessus. Ce changement apporte alors davantage de souplesse quant aux conditions de sortie du PER.

Enfin, le PER est un produit permettant aux titulaires de contrat de préparer et anticiper leur départ à la retraite en épargnant durant leur vie active, et ainsi, se constituer des revenus complémentaires. En optant pour ce produit d’épargne, ces derniers pourront partir à la retraite dans de meilleures conditions, sereinement.

 

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les différents PER ? Des questions restent sans réponse ? Nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet “souscrire”.