Le PER : Les changements de 2022

Bonne nouvelle pour les épargnants ! En 2022, le nouveau instauré par la loi Pacte en octobre 2019 va connaître quelques changements. Le ministre de l’Économie a déjà donné quelques informations sur ces évolutions qui le rendrait encore plus attractif, et donc plus efficace !

Pour rappel, le PER est un nouveau produit d’épargne retraite qui remplace les anciennes solutions telles que la loi Madelin, le PERP, le régime Préfon, etc. Il n’y a pas qu’un seul PER sur le marché, au contraire il en existe 3.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

D’une part le PER Individuel autrement nommé PERIN, il supplée le PERP et le contrat Madelin.

D’autre part deux PER dit « d’entreprises », le PER d’entreprise collectif autrement nommé PERECO qui suppléer le Perco et le PER d’entreprise obligatoire autrement nommé PERCO qui succède l’article 83.

 


PER : sur quels supports financiers sont placées les sommes ?

On entend davantage depuis quelques années qu'il faut épargner pour après sa retraite. En effet, la capitalisation sur la retraite, ...
Lire La Suite…

Où sont passés les anciens contrats de retraite supplémentaire ?

Depuis le 22 mai 2019, la loi PACTE a instauré un nouveau contrat d’épargne retraite qui est le PER et ...
Lire La Suite…

Les 3 PER : Quelle différence ?

  • Le PER Individuel (PERIN) est destiné à tous. Vous pouvez y directement auprès établissement financier ou d’un organisme d’assurance. Il permet des avantages fiscaux et le rachat anticipé de votre plan dans certaines situations exceptionnelles.
  • Le PER d’entreprise collectif (PERECO) est ouvert seulement aux salariés de l’entreprise qui souhaite en bénéficier. Il permet lui aussi l’accès à des avantages fiscaux. La fin du contrat est en principe au moment de votre retraite, néanmoins il existe des cas de déblocages anticipés.
  • Le PER d’entreprise obligatoire est ouvert lui à tous les salariés de l’entreprise ou bien à une certaine catégorie de ces derniers (selon leurs appartenances aux catégories cadres/non-cadres, rémunération, etc.). Les conditions sont égales à celles du PER d’entreprise collectif à la différence que le PERO est obligatoire pour les salariés désignés.

Si vous désirez en savoir plus sur les modalités des différents PER disponibles sur le marché, nous vous invitons à consulter notre comparateur PER.

 

Évolution du PER

 

Changement PER pour 2022
Changement PER pour 2022

 

 

1- Une diminution des frais associés au PER

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire s’engage à réduire les frais associé au PER. Le nouveau plan d’épargne retraite commercialisé en octobre 2019 et instauré par la loi Pacte séduit de plus en plus de français. C’est un contrat qui peut, cependant, coûter cher en frais de gestion.

Afin d’y remédier, deux solutions sont envisagées. L’une est douce et l’autre potentiellement plus dure. Pour le moment, on ne sait pas encore à quel point il serait prêt à sévir avec les sociétés d’assurances dans le cas où la méthode douce serait un échec.

 

2- Un nouvel outil permettant plus de transparence pour faire jouer la concurrence

La solution douce, abordé précédemment, est-elle connue. Il s’agit de donner la possibilité aux français « de faire jouer la concurrence » entre les professionnels de la banque et de l’assurance par le biais des lois du marché pour ainsi contraindre les assureurs à revoir leurs tarifs. De ce fait, il est important de passer par plus de transparence.

Un nouvel outil doit donc être mis en place en juin 2022, il récapitulerait l’ensemble des frais d’un contrat et permettrait aux épargnants de comparer les frais de gestion des différents contrats proposés sur le marché.

 

3- L’harmonisation de la fiscalité des gains entre le PER Collectif (PERECO) et le PER obligatoire (PERCO)

La loi de financement de la sécurité sociale 2022 comprend deux grandes évolutions pour le PER. L’un de ces changements concerne l’harmonisation de la fiscalité des plus-values entre les deux PER d’entreprises : le PER d’entreprise collectif (PERECO), le PER d’entreprise obligatoire (PERCO).

Avant le vote de cet aménagement, les gains dégagés d’un PER obligatoire étaient soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 17.2% à la sortie et ceux dégagé d’un PER Collectif étaient soumis au PFU (prélèvement forfaitaire unique) à hauteur de 30% (12.8% d’IR et 17.2% de PS). Désormais, le PER Collectif propose une déductibilité des à hauteur de 10% des revenus professionnels et est en conséquence plus souple qu’avant.

 

4 – Un PER de plus en plus éthique

En 2022 le PER devient également plus responsable. Il comprend désormais des fonds labellisés responsable, vert ou solidaire comme tout contrat proposant des fonds euros ou des unités de comptes.

Le PER est un produit d’épargne qui est déjà attractif sur le marché. En effet, il propose certains avantages intéressants pour les français tels que :

  • Un avantage fiscal : le PER vous permet de déduire les versements effectués sur celui-ci de votre revenu imposable.
  • Des possibilités de déblocages anticipés : Étant un produit d’épargne sur le long terme, vous ne devez en théorie récupérer votre épargne qu’à l’âge de la retraite. Cependant, dans certaines situations, vous avez la possibilité d’effectuer un rachat anticipé de votre plan.
  • La possibilité d’une sortie de votre épargne en capital

 

Les changements intervenant cette année ont donc pour but de rendre le PER encore plus avantageux pour l’épargnant.

 

Afin d’en apprendre davantage ou bien de répondre à différentes questions, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ». Vous serez recontacté rapidement.