Le Plan Epargne Retraite : Quels frais applicables ?

Mis en circulation il y a maintenant plus de deux ans, le PER a su conquérir un très grand nombre d’actifs en France. Il n’a pas dépassé l’assurance vie ( favori des Français depuis des années), mais il compte aujourd’hui plus d’un million d’assurés.

Dans cette étude, nous allons nous attarder sur les frais qui sont appliqué sur un . En effet, il est important de savoir analyser les frais des différents contrats, car si ces derniers se trouvent être trop importants, il se peut que la rentabilité de l’épargne du souscripteur soit impactée durant toute la durée de la phase d’épargne.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

 

Le PER, comment ça marche ?

Le Plan Épargne Retraite est un d’épargne destiné à permettre aux actifs de préparer leur retraite. On entend par là que l’épargne accumulée sur le long terme permettra de combler la perte de revenus lors du passage à la retraite (40/50% pour les salariés et 60/70% pour les TNS). Il a été créé avant tout pour remplacer les anciens contrats retraite (PERP, Madelin et article 83) et le scinder au sein d’un système de retraite unique et ainsi favoriser le développement des entreprises françaises.

On compte trois catégories de PER :


Le Plan épargne retraite : Gros plan sur le nouveau produit de la loi PACTE

Désormais en place depuis plus de deux ans, le PER est un produit d'épargne retraite qui a si séduire un ...
Lire La Suite…

Quel est le meilleur PER sur le marché ?

Beaucoup de travailleurs, chefs d’entreprise, salariés ou indépendants se préoccupent de leur avenir. En effet, même s’ils cotisent durant de ...
Lire La Suite…

 

Les trois catégories de PER existantes.

 

  • Le PER individuel (PERin), ouvert à tous les particuliers sans condition d’âge, de revenus ou même de situation professionnelle. Pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter notre revue sur le PER individuel ;
  • Le PER d’entreprise collectif (PERcol), mis à disposition des salariés d’une entreprise à titre facultatif et répondant aux mêmes problématiques que le PERin. Vous pouvez en apprendre plus en parcourant notre revue sur le PER collectif ;
  • Le PER d’entreprise obligatoire (PERo), souscrit par le chef d’entreprise pour tous ou une certaine catégorie de ses salariés, cette dernière doit être définie selon des critères précis. Les salariés visés par le contrat sont soumis à une obligation d’y adhérer. Vous pouvez en apprendre davantage en parcourant notre analyse sur le PER obligatoire ;

 

Vous pouvez dès maintenant découvrir les différents contrats PER sur le marché en utilisant notre comparateur PER.

 

Frais du PER : les principaux

Lors de l’ouverture d’un Plan Épargne Retraite, plusieurs frais différents sont à analyser afin de s’assurer le meilleur rapport qualité-prix possible. Parmi ces frais on compte :

  • Les frais d’adhésion, qui ne sont pas nécessairement appliqué sur le contra, s’ils le sont, ils varient entre 20 et 50 euros ;
  • Les frais sur versement, qui varient de 0% jusqu’à 5%. Ce sont des frais appliqués à chaque versement. Par exemple, si l’épargnant choisit de verser 100 euros sur son plan, avec des frais de 5%, ce sont seulement 95 euros qui seront placés sur le PER. Lorsque vous décidez d’ouvrir un PER, il est important de penser à négocier les frais de versements ;
  • Les frais de gestion annuels, qui représente le taux appliqué sur le capital de l’assuré et qui sont prélevés tous les ans. Ces frais varient de 0,6% jusqu’à 1,5% ;
  • Les frais d’arbitrage, qui sont appliqués lors du changement de supports ou lors d’une modification de la structure du contrat. De manière générale, ces frais varient entre 0 et 1% ;
  • On compte d’autres frais qui peuvent varier selon les options sélectionnées dans le contrat ;
  • Les frais de transfert, qui sont des frais appliqués seulement dans le cas de l’alimentation de l’épargne via le transfert de fonds provenant d’un PERP, d’un contrat Madelin ou bien d’un article 83 ou PERCO. L’épargnant devra alors régler des frais de transfert pouvant aller jusqu’à 1% du montant versé (maximum).

 

Pour comparer les frais des différents contrats du marché, vous pouvez dès maintenant utiliser notre comparateur PER.

 

Quel choix faire entre les assureurs

En effet, il y a de nombreuses compagnies d’assurances et de nombreux courtiers qui commercialisent le PER. Cependant, la souscription à un plan épargne retraite est une décision assez personnelle, il est donc important de connaître ses besoins afin de s’orienter vers le meilleur organisme et avec des frais intéressants qui viendront booster votre épargne sur le long terme.

Les contrats PER sont également commercialisés par les établissements bancaires (banques), ces derniers ne sont pas recommandés, car il n’y a pas de réel suivi de votre investissement et les frais sont généralement peu avantageux pour vous. Enfin, les organismes de prévoyance sont par ailleurs en mesure de vous proposer un contrat d’épargne retraite comme le PER, mais le même problème se pose, pas de réel suivi et souvent des frais qui viennent handicaper votre épargne.

Par ailleurs, quand on souhaite réellement optimiser son épargne et en obtenir les meilleurs bénéfices sur le long terme, il est préférable d’être accompagné. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de recourir à l’expertise d’un conseiller expert de la gestion patrimoniale ! Cela vous permettra d’avoir un suivi personnalisé et ainsi d’éviter les mauvaises surprises. En effet, le rôle du CGP est d’accompagner ses clients en leur proposant des solutions variées et adaptées afin de faire fructifier leurs placements financiers.

 

Vous souhaitez en apprendre davantage sur la manière de préparer votre retraite ? Le plan épargne retraite vous tente ? Alors n’attendez plus ! Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers via l’onglet “souscrire” dans le menu. Nous reviendrons rapidement vers vous dans le but de vous proposer les meilleurs contrats et vous orienter vers les placements les plus adaptés à votre situation et à vos projets.