Le PER Crédit Agricole : Revue et avis

Le Crédit Agricole est un groupe d’établissements bancaires français. D’abord orienté vers le monde agricole comme outil de soutien de l’agriculture française, il est aujourd’hui considéré comme un des leaders européens dans le domaine de la banque et de l’assurance. En France, il est premier financeur de l’économie française et premier bancassureur. Le groupe compte près de 51 millions de clients, plus de 10,5 millions de sociétaires et 142 000 collaborateurs à travers le monde. Le groupe Crédit Agricole propose différentes solutions afin d’accompagner ses clients dans leurs projets, parmi ces solutions, nous comptons le PER. Quelles sont les caractéristiques de ce Plan épargne retraite et qu’en pense-t-on ?

 

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Avant tout, le PER qu’est-ce que c’est ?

Le Plan Épargne Retraite (PER) est un produit d’épargne ayant vu le jour en 2019 suite à la loi PACTE. Ce système d’épargne permet à la personne qui ouvre ce plan de se constituer un complément de retraite en ponctionnant sur son revenu salarial. L’épargne accumulée est disponible sous forme de rente viagère à partir de 62 ans ou lorsque la personne accède au statut de retraité. Le PER est ouvert à tous, cependant il est assez complexe, car il existe sous des formes diverses et les frais et taux peuvent être très variables selon les acteurs qui le mettent en place. On peut donc se demander quelles sont les caractéristiques.

Il existe trois types de PER sur le marché depuis le 1er octobre 2019. Ce système est la conséquence de la loi PACTE ayant pour objet la réforme du système retraite. Ces trois Plans épargne Retraite sont :

  • Le PER Individuel
  • Le PER d’entreprise collectif
  • Le PER d’entreprise obligatoire

En ce qui concerne le PER individuel, qui est le plus répandu, il a pris la place du PERP et du contrat Madelin. Il a également été mis en place pour simplifier la préparation de la retraite et réunir tous les systèmes en un seul plus attractif et plus avantageux. Il s’agit donc d’une solution d’épargne facultative ouverte à l’ensemble des particuliers et aux travailleurs dits « non-salariés ». Ce PER est approvisionné majoritairement par des versements volontaires, mais il peut l’être par le transfert de fonds déjà présents sur un ancien produit retraite comme le PERP ou Madelin.
Le PER individuel reste un produit, il est proposé par diverses structures comme les assurances, les mutuelles, les , etc. Contrairement au PERP, il offre désormais à ses adhérents la possibilité d’une liquidation à 100% en capital sous forme de rentes ou en une seule fois en tant que liquidation anticipée pour financer l’achat d’une résidence principale. Mais surtout, il offre des avantages fiscaux non négligeables.
Pour les PER proposés dans le cadre de l’entreprise, ils peuvent être facultatifs ou obligatoires (parfois pour une certaine catégorie de salariés). Ils offrent, comme le PER Individuel, certains avantages, mais aussi certaines restrictions. Il est donc important de se renseigner pour connaître les différences via notre comparateur PER.


Qui peut ouvrir un PER Individuel ?

Au lendemain de la réélection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, la réforme des retraites, qui avait déclenché ...
Lire La Suite…

Le plan d’épargne retraite : un produit intéressant ?

Le plan d'épargne retraite, PER, est un produit d'épargne à long terme mis en place le 1er octobre 2019 suite ...
Lire La Suite…

 

Que propose le PER Crédit Agricole ?

Au Crédit Agricole, on parle de PER Plan Vert Vitalité. Il se décline en plusieurs contrats distincts :

 

 

Le Plan Épargne Retraite du Crédit Agricole est ouvert à tous, de 18 à 68 ans et sans conditions de situation professionnelle. Le premier versement est de 500 euros, ce qui est donc assez élevé en comparaison à d’autres contrats.
En fonction du support choisi (PER Individuel ou PER Entreprise), le PER peut être alimenté par des versements volontaires de la part titulaire qui pourront être déductibles ou non déductibles, par son accumulée (participation aux résultats de son entreprise, abondement, intéressement …) et par les cotisations obligatoires de l’employeur.
Au bout d’un certain temps, il sera possible de transférer l’épargne accumulée sur un autre PER. Ensuite, il faut savoir que les sommes provenant des transferts n’ouvrent pas de droit à une déduction fiscale excepté dans des cas de « transferts » de contrat assurance-vie vers un PER Crédit Agricole.
Il faut retenir que jusqu’au 1er janvier 2023, les souscripteurs ont la possibilité de reverser les sommes en provenance de leur contrat d’assurance-vie actuel vers leur nouveau PER pour obtenir un avantage fiscal. Ces conditions se définissent par un doublement de l’abattement de 4 600 € pour une personne seule soumise à imposition ou 9 200 € pour un couple ayant une imposition commune, selon les modalités que prévoit la loi.

 

 

Performances, avantages, Inconvénients et frais du PER proposé par le Crédit Agricole

Au niveau des performances du PER Crédit Agricole, on compte tout d’abord une performance de 6,22% sur fonds euro sur trois ans. Ensuite, il est important de savoir que selon le contrat que l’on choisit parmi ceux précédemment cités car les frais, garanties et options peuvent être différents.
En termes de frais, nous pouvons relever les éléments suivants :

 

Frais du PER Crédit Agricole
Frais du PER Crédit Agricole

 

Il est important de connaître les caractéristiques de ces frais :

  • Frais sur versement : s’appliquent à l’ensemble des versements effectués
  • Frais de : peuvent être en fonds ou en unités de compte suivant le mode d’investissement
  • Frais sur arrérages : conséquence du créancier sur le contrat
  • Frais de transfert : encadrés, ne peuvent pas dépasser 5% par rapport à la valeur du transfert

Au niveau des inconvénients de ce contrat, on note notamment que, en parallèle avec ses concurrents, il ne propose pas de garanties prévoyances comme :

  • Décès plancher
  • Exonération des cotisations
  • Garantie de bonne fin

Ensuite, une liquidation anticipée des fonds peut être effectué selon certaines conditions. En effet, comme dans la plupart des PER actuellement sur le marché, les fonds ne sont pas disponibles avant la retraite sauf dans les cas suivants :

  • Décès du conjoint ou partenaire de PACS
  • Invalidité du titulaire du contrat, de son conjoint ou partenaire de PACS ou de ses enfants
  • Surendettement
  • Fin de droits à l’allocation chômage
  • Cessation d’une activité non salariée

En dehors de ces cas, le déblocage de l’épargne d’un PER peut être de mise dans le cas de l’achat de la résidence principale de l’assuré.

Enfin, temps normal, le déblocage des fonds à la retraite s’effectue sous forme de capital, de rente ou un mix des deux. Cependant, au Crédit Agricole, les modalités de sortie peuvent varier selon le PER souscrit. Au moment de la retraite, le souscripteur peut demander la clôture de son PER, mais les modes de liquidation varient selon les droits que l’assuré aura acquis durant son épargne :

  • En capital :
    • Si l’épargne provient de versements volontaires
    • Si l’épargne provient de l’épargne salariale
  • En rente viagère individuelle :
    • Sera versée pendant la vie de l’assuré
    • Un montant en fonction de l’âge à la date d’effet et du montant de l’épargne totale
  • En rente viagère réversible :
    • Sera versée au décès de l’assuré au réservataire
    • Dont le montant est défini selon l’âge du titulaire du contrat

 

Notre avis sur le PER Plan Vert Vitalité

En conclusion, le PER du Crédit Agricole présente des avantages et des inconvénients qu’il faut connaître avant de se lancer. On résume donc que trois types de gestion sont disponibles (sécurisée, horizon et libre) et le souscripteur aura le choix de liquider son PER sous forme de capital, de rente ou un mix des deux. Les frais ne sont pas excessifs, ce qui est un bon point.
Cependant, le gros inconvénient de ce contrat repose sur le fait qu’il ne propose pas de garanties prévoyances, ce qui est peu encourageant. Les performances du fonds en euros ne sont pas exceptionnelles que ce soit sur le court ou long terme. Enfin, les personnes de plus de 68 ans ne peuvent pas souscrire, alors que la concurrence propose l’ouverture jusqu’à 70 ans. Enfin, le versement initial est assez élevé puisqu’il atteint 500 euros puis 30 euros minimum par versement.
Pour comparer les conditions, frais et avantages des différents PER du marché, vous pouvez consulter notre comparateur PER.