Le PER et la gestion de patrimoine : comment ça marche ?

En France, peu d’épargnants savent précisément en quoi consiste les différents produits d’épargne actuellement sur le marché. Depuis sa mise en circulation en 2019, le PER ou Plan d’épargne retraite présente un nombre relativement grand d’intérêts pour l’épargnant. L’Investissement sur un nouveau produit d’épargne est recommandé avec le suivi d’un professionnel en gestion de patrimoine (CGP) qui saura aiguiller ses clients vers des placements adaptés et sûrs.

 

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Comprendre ce qu’est le PER

Avant le vote de loi PACTE et l’arrivée du PER en 2019, il faut rappeler que les principaux plans d’épargne axés sur la préparation de la retraite étaient surtout le PERP, le contre Madelin ou encore le PERCO. Ces contrats sont généralement utilisés par les épargnants dans le but de s’assurer un certain niveau de vie une fois que l’âge de la retraite est atteint. Le problème de ces anciens produits, c’est leur manque de souplesse malgré leur grand nombre.

C’est donc dans l’optique de créer un système plus souple que le gouvernement a choisi de mettre en place un contrat plus simple et plus égalitaire : le PER. Ce nouveau contrat a pour but de pousser les Français épargnants vers un placement rentable, plus souple et plus simple.

Le nouveau plan épargne retraite permet alors aux épargnants de créer un capital tout au long de leur vie active qu’ils pourront récupérer une fois à la retraite sous forme de capital, de rente ou un panachage de ces deux possibilités.


La fiscalité du PER

Le PER ou plan épargne retraite est un dispositif destiné à la préparation de la retraite. En effet, il vous ...
Lire La Suite…

Est-ce intéressant de souscrire à un PER?

Sur le marché depuis 2019, le plan épargne retraite à pour vocation de préparer la retraite. C'est un dispositif intéressant ...
Lire La Suite…

 

Les modes de sortie du PER.
Les modes de sortie du PER.

 

Vous pouvez dès maintenant utiliser notre comparateur PER pour analyser les différents contrats sur le marché

 

Les avantages du nouveau PER face aux autres contrats d’épargne

Ce qui distingue le PER des autres contrats d’épargne retraite, c’est sa souplesse. Il offre la possibilité aux épargnants de procéder à une sortie sous différentes formes comme nous l’avons mentionné précédemment. De plus, dans le cadre des versements volontaires et des versements issus de l’épargna salariale dans le cadre des PER entreprise, il y a également une possibilité de sortie en capital unique.

Autre avantage, l’épargne accumulée peut être déduite de l’impôt sur le revenu sous certaines conditions. Il est essentiel de noter que les fonds épargnés ne figureront pas forcément sur des supports comme les fonds en euros qui sont de moins en moins performants. Les investissements seront plutôt placés sur des supports avec des fonds bien plus dynamiques qui assureront un rendement plus intéressant.

Enfin, les épargnant ayant préalablement souscrit des contrats d’épargne comme le PERP ou Madelin peuvent choisir de déplacer leur épargne vers un nouveau PER.

 

Est-il nécessaire de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine pour un PER ?

Bien que plus souple et plus simple que les autres contrats d’épargne spécialisés, la mise en place, la compréhension et la gestion d’un plan épargne retraite nécessite tout de même l’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine, ou CGP, pour diverses raisons.

Dans un premier temps, lorsqu’il a voté la loi PACTE puis mis en place le nouveau PER, le gouvernement souhaitait pousser les particuliers épargnants à se tourner vers la gestion pilotée afin de permettre le financement du développement des entreprises en France. Dans ce cadre d’investissement sur le long terme, le conseiller en gestion de patrimoine est présent dans le but d’accompagner ses clients et d’identifier les périodes au cours desquelles il serait opportun de prendre des risques ou non sur les supports d’investissement. Le travail du CGP est avant tout de permettre à l’épargnant qu’il accompagne de faire fructifier son capital et valoriser son patrimoine.

Ainsi, l’expertise de ce professionnel permettra à l’épargnant d’obtenir un expert concernant les différentes stratégies d’investissement selon les objectifs fixés (sur le long, le moyen ou le court terme).

 

La gestion de patrimoine, concrètement

Tout d’abord, le patrimoine dit « brut » d’une personne représente la valeur marchande de l’ensemble de ses biens, peu importe leur nature. La gestion de patrimoine ouvre dans le but de conserver les biens d’ores et déjà détenus par le client, mais également de permettre à ce dernier de trouver des investissements intéressants pour faire fructifier son patrimoine.

À travers la gestion de patrimoine, nous pouvons relever les catégories suivantes :

  • Investissement, développement du patrimoine ;
  • Stratégies de réduction d’impôts et d’entretien du patrimoine déjà existant ;
  • Planification de revenus (pour la retraite, pour les héritiers, etc.) ;
  • Gestion des placements.

 

De manière générale, on perçoit trois axes principaux abordés au cours des rendez-vous avec les conseillers en gestion de patrimoine :

  • Constitution d’un patrimoine afin de préparer sa retraite ;
  • Conversion des avoirs en revenu pour la retraite, qui présentent des avantages fiscaux ;
  • Transmission du patrimoine aux héritiers.

 

Quel est le rôle du conseiller en gestion de patrimoine ?

Le CGP se charge de l’accompagnement de ses clients dans le cadre de l’évolution de leur patrimoine, de la période de construction du patrimoine, en passant par la période « mature » durant laquelle il sera opportun de le développer et de la faire fructifier avec des investissements intelligents, et jusqu’à la phase « sénior » quand il faudra préparer la succession.

Dans un premier temps, le CGP devra prendre le temps d’analyser la situation de ses clients pour pouvoir déterminer la meilleure manière de les conseiller et leur permettre d’atteindre leurs objectifs en mettant en place une stratégie patrimoniale. Lorsque cette stratégie est définie, le conseiller en gestion de patrimoine prendra le temps de réaliser l’ensemble des actions qui permettront de la mettre en œuvre.

Par exemple, trouver un bien immobilier sur lequel il est intéressant d’investir, permettre aux clients d’obtenir des financements attractifs et leur permettre de construire un montage financier pertinent et intelligent. Lorsque le bien est acquis, le conseiller en gestion de patrimoine en assurera la gestion locative en se tournant vers des professionnels de qualité

Ensuite, le conseiller propose des produits financiers pertinents à ses clients, pour ensuite en assurer la gestion sur le long terme. Il accompagne ses clients dans les démarches administratives liées à l’ensemble de leurs investissements financiers, notamment en étant présent lors des différentes étapes de leur déclaration d’impôt.

 

Pour conclure, le conseiller en gestion de patrimoine est un expert dans son domaine, cependant, il est également capable de s’étendre sur de nombreux autres sujets en passant par différents experts et va s’appliquer à créer une relation de confiance et un partenariat avec les clients qu’il suit. Il met tout son savoir-faire au service des besoins et des objectifs patrimoniaux que ses clients auront se seront fixé.

 

Nos experts sont présents afin de vous présenter les meilleures opportunités de placement. Vous pouvez dès à présent prendre contact avec l’un d’eux via l’onglet « souscrire » pour être recontacté et ainsi découvrir nos .