Qu’est-ce que le PER Bancaire

La loi PACTE a commercialisé en octobre 2019 de nouvelles solutions d’épargne destinée à la préparation de votre retraite : les Plans d’Epargne Retraite (PER) composé d’un PER Individuel et de deux PER d’entreprises.

Vous souhaitez vous constituer un revenu complémentaire pour votre retraite via le PER et avez découvert qu’il existe deux types de PER :

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

 

Les deux types de PER
Les deux types de PER

 

  • le PER « assurance », ouvert chez un assureur
  • le PER « bancaire » ou « compte-titres », souscrit chez un gestionnaire d’actifs

 


FAQ Loi pacte

Qu’est-ce que le nouveau Plan d’Epargne Retraite ? Depuis l’adoption de la loi PACTE en mai 2019, le PER (Plan ...
Lire La Suite…

PER obligatoire et PER d’entreprise collectif : quelles distinctions ?

Avec un lancement fulgurant fin 2019 après le vote de loi PACTE, le PER est un tout nouveau produit d'épargne ...
Lire La Suite…

Nous allons, dans cet article, vous présenter ce qu’est le PER bancaire. Quels sont ses frais ? Quels sont ses supports d’investissements ? Quelles sont les avantages et les inconvénients qu’il dégage, etc.

 

Le PER « bancaire » ou « compte-titres » qu’est-ce que c’est ?

Le PER bancaire est un plan d’épargne retraite sur lequel vous pouvez investir votre épargne de la même manière que sur un compte-titre, c’est-à-dire sur un grand nombre de supports. En effet, le PER bancaire est un compte titre orienté vers la retraite. C’est une solution sur laquelle vous placez de l’argent dans le but de récupérer à la de votre contrat, donc au moment de la retraite, un capital ou une rente.

Les PER bancaires proposent les mêmes avantages fiscaux que ceux du PER assurance, cependant du côté financier ces deux produits sont totalement différents.

En effet, l’investissement de votre épargne diffère. Le PER bancaire ne propose pas de fonds euros, ni de fonds en unités de compte. Néanmoins, concernant les unités de compte il ne s’agit que d’une différence juridique, en effet vous pourrez investir votre épargne sur les mêmes types que ceux des unités de compte (OPCVM, SCPI, etc.) ils peuvent même être plus variés car vous pouvez en théorie investir sur des actions en direct.

Contrairement au PER assurance, les PER bancaires sont régis par des gestionnaires d’actifs. De ce fait, une grande banque peut tout à fait proposer les deux types de PER. Le Crédit Agricole en est l’exemple, il propose un PER régis par sa filiale d’assurance (Prédica) et un PER régis par sa filiale Crédit Agricole Titre. Cependant, c’est une exception, jusqu’ici les autres banques ne proposent que des PER assurances.

 

Le PER bancaire, des frais réduits

Selon le relevé du rapport du CCSF (Comité consultatif du secteur financier) les PER bancaire affiche des frais plus faibles que ceux des PER assurances ! En effet les frais sur versement et les frais d’arbitrage seraient de 0%. Evidemment il n’y a pas de frais de gestion du fonds en euros puisque ce support n’est pas disponible. De plus les frais annuels de gestion sont plus faibles que ceux des PER assurances.

 

La défaillance du PER bancaire : la transmission de patrimoine

Le PER bancaire possède des frais réduits, mais ne dispose pas de fonds euros … et, à cela, s’ajoute l’absence d’avantages successoraux. En effet, en cas de décès, le PER assurance dispose du même abaissement de droit de succession que l’assurance-vie, et ce, si le décès se déclare avant les 70 ans de l’épargnant. De son côté le PER bancaire ne dispose d’aucun avantage en cas de décès, de ce fait l’épargne retraite intègre entièrement la succession.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un PER « bancaire » ou « compte-titres »

Le PER bancaire est un produit d’épargne disposant de divers avantages.

  • Il est dans un premier temps généralement moins coûteux que le PER assurance et possède une gestion dynamique.
  • Enfin, malgré l’absence de fonds euros et d’unités de compte, l’épargnant dispose néanmoins d’un grand choix d’investissement qui reste cependant proche de ceux des meilleurs PER assurance.

 

Toutefois, le PER bancaire est un produit d’épargne comprenant certains inconvénients.

  • Premièrement, ce type de PER ne propose pas de fonds en euros, de ce fait, il est quasiment impossible pour l’épargnant de sécuriser son épargne. Par conséquent il vous est déconseillé de souscrire à un PER bancaire si vous êtes proche de la retraite.
  • Le choix d’un PER bancaire est réduit, en effet le Crédit Agricole est la seule banque à proposer des PER bancaires, de ce fait l’épargnant n’a pas le choix entre plusieurs gestionnaires d’actifs.
  • Enfin ce type de PER ne permet pas d’avantages successoraux

 

Peu de PER bancaire sur le marché

Seulement deux PER bancaires sont actuellement commercialisés sur le marché du PER Individuel, or le CCSF recense 34 PER assurance. Ces deux PER sont tous deux gérés par le Crédit Agricole Titres. L’un est géré par la banque elle-même, l’autre est régie par la fintech Yomoni avec des frais de gestion de seulement 3% !

Selon le CCSF, cette rareté de PER bancaire serait potentiellement due à l’existence de PER assurance à frais réduit, plus particulièrement sur internet. Il faut savoir que les courtiers web ne sont pas autorisés cause d’agrément à vendre du PER bancaire.

 

Le PER bancaire est-il intéressant ?

Le PER bancaire offre un large choix de supports et affiche des frais moins élevé que le PER assurance. Cependant, votre épargne ne peut pas être sécurisée car il ne propose pas de fonds en euros. De plus, l’absence d’avantage successoraux peut-être un frein à l’épargne pour la plupart des français.

 

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le PER et ses multiples facettes nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ».