Pourquoi ouvrir un PER ?

Vous souhaitez vous constituer un revenu complémentaire pour la retraite, mais vous ne savez pas vers quelle solution d’épargne vous tourner ? Nous allons vous exposer les raisons démontrant que le est la solution qu’il vous faut pour anticiper votre retraite.

En amont, il est important de savoir que le PER ou le plan épargne retraite instauré par la loi PACTE en octobre 2019 est un produit d’épargne retraite ouvert à tous (salariés, professions libérales, artisans, commerçants, exploitants agricoles, fonctionnaires, travailleurs non-salariés.).

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Chacun peut ouvrir le nombre de PER qu’il souhaite, il n’y a pas de limite. Cependant, il faut être vigilent et faire attention à respecter les plafonds de déduction fiscale.

 

Préparer sa retraite à son rythme

Le PER offre l’opportunité à l’épargnant de se constituer un patrimoine à son rythme. En effet, le montant de vos versements est fixé par vous-même, vous pouvez de ce fait verser de gros ou de faibles montants sur votre plan. Ainsi, le PER vous permet de préparer votre retraite à votre manière, en cohérence avec votre niveau de vie et vos objectifs.


Quelles sont les caractéristiques du PER Obligatoire ?

Qu'est-ce que le PER Obligatoire ? Le PER obligatoire est le troisième produit au sein du plan épargne retraite et ...
Lire La Suite…

L’essentiel à savoir sur le fonctionnement du PER.

Le plan d'épargne retraite est un produit d'épargne à long terme ayant pour vocation de remplacer d’anciens produits retraite, le ...
Lire La Suite…

 

Profiter de l’avantage fiscal annuel

La souscription à un PER permet à l’épargnant de bénéficier d’un grand avantage : la réduction d’impôt immédiate. Celle-ci est l’une des principales caractéristiques du PER.

En effet, les versements effectués sur votre plan durant la phase d’épargne sont déductibles de votre revenu imposable à hauteur de 10% des revenus net de l’année N-1, et ce, dans une limite d’un plafond de 41 136 €. Les travailleurs non-salariés sont une exception, le plafond de déduction dont il bénéficie peut atteindre les 76 101 €.

Il faut savoir que le titulaire du contrat peut choisir de ne pas bénéficier de l’avantage fiscal que propose le PER à l’entrée du contrat. Celle-ci se répercute sur la fiscalité à la sortie du PER.

Le choix de l’imposition à l’entrée ou à la sortie de votre contrat dépend de plusieurs facteurs. Le premier facteur à prendre en compte est le poids de votre imposition. En effet, plus vous êtes imposable et plus la déductibilité des versements à l’entrée est adapté, car elle permet de déduire une partie de vos versements sur votre revenu imposable. À l’inverse, si vous n’êtes pas beaucoup imposé, il est préférable d’opter pour l’avantage fiscal à la sortie du PER. Celui-ci vous permet de réduire votre imposition à la sortie de votre plan.

 

Assurer une protection à ses proches

Le PER vous permet donc d’épargner pour votre retraite, mais il vous permet aussi de protéger vos proches. En effet, en cas de décès du titulaire du contrat, il est possible de verser une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné sur le contrat, en principe le conjoint et les enfants. Dans le cas où la rente est versée aux enfants de l’épargnant, ils peuvent recevoir une rente éducation jusqu’à leur 25ᵉ anniversaire s’ils suivent des études.

Le PER peut également être une épargne de « secours » pour répondre aux difficultés financières rencontré par l’épargnant dans le cas d’un (Une invalidité du titulaire du contrat, de ses enfants, de son époux ou de son partenaire de Pacs ;le décès de l’époux ou du partenaire de Pacs ; une situation de surendettement ; l’expiration de vos droits aux allocations chômage ; la cessation de votre activité non salariée à la suite d’un jugement de judiciaire.)

Sortie anticipée - Cas d'accident de la vie
Sortie anticipée – Cas d’accident de la vie

 

En effet, lorsqu’un des évènements cités ci-dessus se produit, vous avez la possibilité de récupérer votre épargne de façon anticipée afin de faire face à l’impératif financier. Pour rappel, l’épargne du PER est en principe bloqué jusqu’à l’âge de la retraite, car c’est un produit destiné à la retraite et est en conséquence réalisable sur du long terme.

 

Disposez de son complément de retraite quand on le souhaite

Lors du départ à la retraite, le plan épargne retraite peut verser à l’épargnant une rente à vie, et ce, selon moult modalités au choix : la rente viagère réversible, annuités garanties, etc. Un mix entre la rente et le capital peut être retenu.

Si au début de sa retraite l’épargnant estime ne pas avoir besoin de l’épargne qu’il s’est constitué, il peut continuer ses versements ou les suspendre.
Dans le cas où l’adhérent décide de suspendre ses versements, il profitera uniquement des gains que procurera l’argent placé sur les supports d’investissement de son choix pour par la suite récupérer cet argent avec une plus grande plus-value.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le PER et ses modalités, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ».