Y’a t’il un âge pour commencer à épargner ?

La retraite est un sujet qui cristallise énormément l’attention des Français. Que l’on soit jeune travailleur ou proche de la fin de sa vie professionnelle, la retraite est sujette à beaucoup de questions et la plupart du temps, les informations sont pénibles et manque de clarté. Nous allons donc tenter d’y répondre en se posant les questions suivantes : Quels types de dispositif sont à disposition ? Comment ? Quand faut-il commencer à anticiper sa retraite ?

 

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Quels dispositifs sont disponibles pour prévoir sa retraite ?

Préparer sa retraite nécessite de s’informer le plus possible car, aujourd’hui en France, de nombreuses solutions financières sont à disposition des travailleurs salariés et des travailleurs non-salariés. Avant de voir quelles sont ces solutions d’épargne, voyons ensemble comment fonctionne le régime de base de la retraite.

En France, chaque travailleur assuré cotise pour les personnes déjà à la retraite, c’est un système basé sur la solidarité. En effet, c’est bel et bien la génération actuelle et la génération future qui permet le financement du régime de base pour les retraités actuels. Toutefois, ce système peut contenir quelques défauts comme le chômage ou le vieillissement de la population qui peuvent provoquer des déséquilibres financiers, ce qui est malheureusement le cas actuellement en France.

 


En savoir plus sur le fonctionnement du Plan d’épargne retraite (PER) ?

Le PER, le nouveau programme d'épargne retraite : Le PER a pour but de remplacer les anciens plans d'épargne retraite ...
Lire La Suite…

Assurance Vie ou Plan Epargne Retraite, quel choix faire pour votre futur ?

En France, les travailleurs sont souvent préoccupés par le futur, la retraite, l'épargne, la succession… Des sujets épineux qui donnent ...
Lire La Suite…

Comment préparer sa retraite ?

C’est à ce moment-là que nous vous présentons les systèmes d’épargne complémentaires.
Ils sont mis en place à titre facultatif, la décision d’y souscrire appartient donc uniquement aux personnes intéressées par ces contrats. Parmi les différents moyens d’épargne disponibles, la solution vers laquelle les Français se tournent en majorité reste l’assurance-vie, et cela depuis plusieurs années.

 

L’assurance-vie, comment ça fonctionne ?

Ce produit d’épargne est très facilement accessible puisqu’il peut être souscrit depuis n’importe quel organisme financier agréé comme votre banque, votre mutuelle, votre conseiller financier… Ce produit permet d’épargner librement en y faisant des versements volontaires.

Trois types d’assurance-vie sont commercialisés :

  • Assurance-vie en cas de vie
  • Assurance-vie en cas de décès
  • Assurance-vie en cas de vie et décès

 

Pour le premier type, cela sert à préparer un projet sur le court, moyen ou long terme puisqu’il vous est possible de liquider les fonds investis à tout moment.

Quant au second type, celui-ci permettra plutôt de préparer la succession et mettre ses proches à l’abri financièrement en cas décès.

Et pour le troisième type, on se situe sur un mix des deux premiers qui offre une manœuvre assez libre pour le souscripteur. On retrouve alors, avec l’assurance-vie, un moyen d’épargner pour le futur, avec une possibilité de débloquer ses fonds en amont.

Il y a ensuite le nouveau contrat Plan Épargne Retraite (PER) qui a fait son apparition sur le marché en octobre 2019 suite au vote de la loi PACTE en mai 2019. Ce produit d’épargne a remplacé et simplifié tous les anciens produits existants tels que le contrat Madelin, le , l’article 83 ainsi que le PERP.

 

Les anciens produits d'épargne retraite.
Les anciens produits d’épargne retraite.

 

 

Alors le PER, comment ça fonctionne ?

Le PER est un produit d’épargne qui donne lieu, exclusivement, à la préparation de la retraite. En effet, hors situations exceptionnelles (fin d’éligibilité aux allocations chômage, invalidité du souscripteur ou d’un membre proche de sa famille, cessation d’activité non salariée, surendettement), ce contrat est liquidable uniquement arrivé à l’âge de la retraite. Il s’alimente en y versant des sommes d’argents libres. Ce qui permet à ce contrat d’être attractif, c’est le fait que les versements qui y sont faits se révèlent déductibles de votre revenu imposable annuel.

Ce nouveau produit d’épargne est scindé en trois compartiments distincts :

 

Les nouveaux contrats d'épargne retraite.
Les nouveaux contrats d’épargne retraite.

 

  • Le PER individuel
  • Le PER d’entreprise
  • Le PER d’entreprise obligatoire

 

 

Pour le premier, il consiste à y effectuer des versements réguliers non obligatoires afin de vous constituer un capital arriver à l’âge de la retraite.

Pour le deuxième, c’est le même principe sauf qu’il est souscrit par votre entreprise et est non obligatoire. Votre entreprise vous informe de son existence à votre arrivée et vous aurez un délai pour signifier votre souhait (ou non) d’y adhérer.

Pour le troisième, cette fois-ci, c’est le chef d’entreprise qui prend la décision de rendre le PER obligatoire, soit pour l’ensemble de ses salariés, soit pour une catégorie décidée par lui-même. Si vous êtes intégré à cette catégorie, vous serez obligé d’y souscrire.

Enfin, à la liquidation de ces contrats, il est possible de choisir comment percevoir ce capital et cette faculté est commune aux trois catégories. Vous pouvez décider de percevoir la somme en capital fixe ou fractionné, en rendements viagers ou en mixant les deux. Une liberté très appréciable à l’heure où de nouveaux projets s’offrent à vous au moment de la retraite.

 

Quand commencer à préparer sa retraite ?

Avec les informations que nous avons fournies précédemment, nous vous donnons les outils pour bien préparer sa retraite. Sachez maintenant qu’il n’y a pas d’âge type pour préparer sa retraite, seulement, plus vous vous y prendrez tôt, plus vous réussirez à vous constituer un capital important et confortable pour votre ”vie d’après”.
Il est aussi important d’être conseillé par des personnes qualifiées et agréées. Vous serez alors guidé pour gérer au mieux vos placements selon votre profil, ce dernier étant déterminé par votre conseiller.

 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce sujet, nous vous invitons à prendre contact avec un de nos conseillers via l’onglet ”Souscrire” en haut de la page.