L’avantage fiscal délivré par le PER

Saviez-vous que le Plan Épargne Retraite est un produit qui permet à ses adhérents de faire des économies d’impôts durant la phase d’épargne ?  Le PER fait son apparition en 2019 et entraine ainsi la suppression de ses prédécesseurs. Il se décompose sous 3 formes :

  • Le PER Individuel
  • Le PER d’Entreprise Collectif
  • Le PER d’Entreprise Obligatoire

Afin d’inciter les français à préparer leur retraite eux-mêmes l’état vise à faire du PER un dispositif attractif. Ainsi, il vous permet d’effectuer une économie d’impôt considérable.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

 

Avant d’aborder la fiscalité avantageuse que permet le PER rappelons les bases de ce contrat.

 


La déduction du Plafond Epargne, comment ça marche ?

Vous êtes vous déjà demandé quelle était la signification de la mention ''Plafond Épargne Retraite'' à la toute fin de ...
Lire La Suite…

Futé, amélioration de la protection du conjoint à l’aide d’un PER

Et si le PER était capable de faire mieux que l’assurance-vie pour la protection de votre conjoint ? L’assurance-vie est ...
Lire La Suite…

Deux sortes de PER existent :

Il faut savoir qu’avec le PER assurance vous bénéficierai d’un suivi personnalisé.

 

Le PER peut être alimenté de diverses façons en passant des effectués sur le plan par le transfert de l’épargne cumulée sur les anciens contrats de retraite vers le PER.

 

Concernant la gestion de votre contrat plusieurs modes de gestion sont disponibles :

Ces modes de gestion vous permettent de gérer l’investissement de votre épargne sur votre PER.

Afin de séléctionner le contrat le plus adapté à vos besoins nous mettons à votre disposition notre comparateur PER.

 

La sortie de votre épargne peut se faire de différentes manières :

Sortie épargne
Sortie épargne
  • en rente viagère
  • en capital
  • en rente viagère et en capital.

En effet, c’est la grande nouveauté du PER, il est désormais possible de récupérer l’épargne cumulée sous forme de capital. En totalité ou de manière fractionnée.

Vous ne pouvez pas récupérer votre épargne avant le moment de la retraite. Néanmoins, certaines conditions permettent un déblocage anticipé de votre épargne. En effet, certaines situations engendre des impératifs financiers, le PER pourra ainsi être disponible afin de surmonter ces difficultés. Les cas dans lesquels un déblocage anticipé est possible sont les suivantes : invalidité, surendettement, décès, chômage, cessation de l’activité non salarié suite à un jugement judiciaire et enfin, l’acquisition de la résidence principale.

 

La déductibilité des versements

Le Plan Épargne Retraite permet à ses adhérents de déduire de son revenu imposable, dans une certaine limite, les versements effectué sur ce dernier.

En effet, la déductibilité des versements effectuées dépend de la tranche marginal d’imposition de l’épargnant. Ainsi, plus vous vous situez dans le haut de la tranche d’imposition et plus l’économie d’impôt réalisé est importante.

Afin de bien comprendre prenons l’exemple d’un versement de 1 000€.

  • Pour un épargnant se situant dans la tranche imposable à 30 %, l’économie d’impôt réalisé sera de 300 €  (1 000 x 0.30).
  • Pour un épargnant se situant dans la tranche imposable à 41 %, l’économie d’impôt réalisé sera de 410 €  (1 000 x 0.41).
  • Pour un épargnant se situant dans la tranche imposable à 45 %, l’économie d’impôt réalisé sera de 450 €  (1 000 x 0.30).

 

Le plafond d’épargne retraite

Le plafond d’épargne retraite limite le montant déductible du revenu imposable concernant les cotisations versées par l’épargnant dans le cadre d’un Plan Épargne Retraite.

Son calcul se base sur le PASS qui est de 41 136 € pour l’année 2022.

  • Concernant les salariés le plafond d’épargne retraite est de 10 % du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale de l’année dernière ou de 10 % des revenus perçu l’année N-1, et ce, dans la limite de 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale de l’année N-1.
  • Concernant les travailleurs non-salariés le plafond d’épargne retraite est de 10 % du montant annuel du PASS c’est-à-dire 4 113€.

Afin de connaitre votre plafond d’épargne retraite, consulter sur votre avis d’imposition et regarder la section« Plafond Épargne Retraite ».

 

Quels versements sont déductibles ?

Les versements effectués sur votre PER étant déductible de votre revenu imposable sont les suivants :

  • Les versements volontaires à l’initiative de l’épargnant,
  • Les cotisations ayant été versées sur un PERP,
  • Les versements réalisés sur un Article 83.

 

Comment bien utiliser votre plafond de déductibilité ?

Plusieurs dispositions peuvent être mises en place afin de bien utiliser votre plafond de déductibilité :

  • Dans le cas où vous êtes pacsé ou marié : si vous déclarez vos impôts mutuellement, il est alors intéressant de mettre en commun le plafond de chacun des conjoints dans le but d’augmenter le montant des déductions de cotisations.
  • Dans le cas où vous n’avez pas utilisé en totalité votre plafond pour les revenus des années N-3, N-2 et N-1 vous pouvez alors profiter d’un reliquat. Ce dernier est reportable sur les 3 années qui suivent.

 

En bref…

  • Le PER vous permet de réaliser une économie d’impôt.
  • L’économie d’impôt réalisé est calculer en fonction de votre taux marginal d’imposition. Soit, plus vous êtes imposable et plus vos économies d’impôts sont grandes.
  • La déductibilité des versement doit respecter le plafond d’épargne retraite fixé.
  • Les versements déductibles de votre revenu imposable sont les suivants : les versements volontaires, les cotisations faites sur un PERP et les versements effectués sur un Article 83.

Si vous voulez en savoir plus, nos conseillers sont disponibles 24 h/24. Pour échanger avec l’un d’entre eux nous vous invitons à cliquer sur le boutons “souscrire”.