Quand souscrire à un contrat PER ?

La retraite révolutionnée par la loi PACTE !

En octobre 2019, un nouveau dispositif est créé : Le PER. En quoi consiste-t-il ? Ce dernier a pour vocation de remplacer les anciens contrat de retraite tels que : la loi Madelin, le Perco, le PERP, le PREFON… Ils sont désormais regroupés et harmonisés au sein d’un seul plan, le PER.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Le PER est un dispositif se déclinant sous différentes formes :

Les différents types de PER

Le PER est fort d’accessibilité, en effet ce dernier est ouvert à tous sans limites d’âge ni de situation professionnelle. Ainsi, les enfants, les personnes à la retraite, les fonctionnaires comme les travailleurs non salariés peuvent souscrire à un contrat PER.

À cela s’ajoute l’élément phare du PER : la déductibilité des versements. Ce dispositif possède un réel atout qui renforce son attractivité, un avantage fiscal permettant à l’épargnant de réaliser des économies d’impôts considérable.


Quel est l’intérêt d’ouvrir un PER ? On vous dit tout !

Avant 2019, le système de retraite français s'articulait autour de trois contrats différents : le PERP, le contrat Madelin et ...
Lire La Suite…

Les différents dispositifs et modalités du PER

Trois nouvelles solutions d’épargne retraite sont commercialisées depuis le 1er octobre 2019. Ils ont pour but de remplacer les dispositifs ...
Lire La Suite…

Enfin, c’est un dispositif apprécié pour sa souplesse. En effet, l’épargnant est libre et peut déposer lorsqu’il le souhaite des sommes sur son contrat, décider d’interrompre ses versements, procéder au transfert de son épargne cumulée sur d’ancien contrat de retraite, etc. De plus, au moment de la retraite, l’épargnant peut choisir sous quelle forme il souhaite récupérer son épargne (sous forme de rente viagère et/ou de capital.)

 

Mais à quel moment est-ce opportun d’ouvrir un PER ?

Faut-il ouvrir tôt son PER?

Afin de cumuler une épargne conséquente, il semble évident de souscrire à un PER le plus tôt possible. Pour cause, il est tout à fait possible d’ouvrir un contrat PER au nom de ses enfants mineurs.

Ainsi, même si lorsque l’on est jeune, on ne pense pas à épargner pour plus tard, il faut rester prudent et commencer à cumuler une épargne pour anticiper sa retraite. De ce fait, avec le PER vous pouvez effectuer des versements chaque mois, ce qui n’impact pas votre pouvoir d’achat, mais qui vous permet sur le long terme de bénéficier d’une épargne conséquente.

Par exemple, un épargnant qui place 50 euros par mois sur son PER pendant 40 ans touchera 24 000 euros dans lesquels il faudra soustraire les quelques frais pouvant être appliqués.

Aussi, si certains, plus particulièrement les jeunes, sont retissant à l’idée de souscrire à un PER. Notamment par peur de ne pas pouvoir profiter de ces sommes jusqu’à la retraite, il faut savoir qu’il existe des de votre épargne. D’une part, les événements soudains tels que le décès du conjoint, une invalidité, une cessation de l’activité, une situation de surendettement et la fin de droits aux allocations chômage constituent un motif de déblocage anticipé de votre épargne. On les appelle les “”. Une autre condition, moins pesante peut également vous permettre de récupérer votre épargne avant l’âge de la retraite. En effet, l’acquisition de la le permet.
Afin de sélectionner le contrat PER le plus adapté à vos besoins, notre comparateur PER et à votre disposition.

 

Faut-il patienter pour ouvrir son PER?

Souscrire à un contrat PER dès son entrée dans la vie active parait séduisant, cependant il faut bien s’interroger sur ce choix lorsque l’on commence à peine sa carrière professionnelle.

Pour cause, le PER est un dispositif d’épargne se déroulant sur le long terme. En effet, étant destiné à la préparation de la retraite les sommes placés ne peuvent être accessible qu’à l’âge de la retraite, même si des cas de déblocage anticipé existent. En effet, ces derniers, de façon générale, sont des évènements subis. Il est donc logique de s’interroger sur l’ouverture de ce type de dispositif en début de carrière, car on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve aussi bien dans la vie professionnelle et la vie personnelle.

De plus, appuyons sur le fait que le PER est un dispositif attractif pour les épargnants cherchant à réduire leurs impôts. Cependant, ce n’est pas dans les débuts de carrières que les revenus sont les plus hauts. En effet, de manière générale, le salaire augmente au fil des années avec l’ancienneté. Ainsi, il serait regrettable de ne pas pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal du PER dans le cas ou dans les premières années de votre vie active vous êtes parfois non imposable.

Enfin, il est important d’avoir de la visibilité sur sa retraite. Plus l’épargnant est près de la retraite et plus il pourra se faire une idée précise de ce que représentera la pension de retraite dont il bénéficiera.

 

Alors… Quel est le moment le meilleur moment pour souscrire à un PER ?

En fin de compte, le choix du moment de la souscription d’un PER dépend surtout de votre carrière professionnelle. Néanmoins, celle-ci est abstraite lorsque l’on vient de rentrer sur le marché du travail. En effet, votre situation et vos objectifs sont à prendre en compte.

Des questions ? Besoin d’informations complémentaires ? Prenez rendez-vous avec l’un de nos experts via l’onglet “souscrire”.