Comment choisir son contrat PER ?

Instauré par la loi PACTE, le PER fait son entrée sur le marché en 2019. Il a pour but d’harmoniser les anciens contrats de retraite auxquels il succède tels que le PREFON, le PER, la loi Madelin… Ces derniers ne sont plus commercialisés cependant les restent possibles.

Le PER vous permet de cumuler une certaine épargne tout au long de votre vie active afin de bénéficier au moment de la retraite d’un revenu complémentaire.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché Souscription en ligne PER individuel retraite generali patrimoine

Mais comment choisir son contrat PER ? Voici les principales modalités à prendre en compte dans le but de sélectionner le contrat étant le plus adapté à vos besoins.

 

Les frais du PER

Le PER subit de nombreux frais, il est donc très important de vérifier que ces derniers ne sont pas excessifs.


Le Plan Épargne Retraite : des cas de déblocage anticipé étendus

Depuis 2019, le nouveau dispositif intitulé le « plan d’épargne retraite » instauré par la loi Pacte fait son entrée ...
Lire La Suite…

Comment gérer son PER ?

Le PER (plan épargne retraite) est devenu un placement nécessaire afin d'anticiper et bien gérer sa retraite. Depuis printemps 2019, ...
Lire La Suite…

Dans le cas ou le PER est souscrit via l’intermédiaire d’une banque ou d’un courtier en ligne, les frais sont en général moins élevés. Pour cause, ces établissements ne disposent pas de conseiller, ce qui engendre moins de coûts fixes. Ainsi, les frais s’abaissent.

Il faut en revanche être conscient qu’avec un PER ouvert auprès d’une banque ou d’un courtier en ligne, vous ne pourrez pas bénéficier de l’accompagnement et du suivi d’un expert de la retraite.

Les contrats PER dispose de différents types de frais :

  • Les frais de gestion : prélevés chaque année sur votre épargne, ils peuvent être de 0.60 % à 1.5 % de l’encours.
  • Les frais d’arbitrage : vous sont prélevés des frais d’arbitrage dans le cas où vous changez de support. Ils peuvent aller jusqu’à 1 %.
  • Les frais sur versements : lors de chaque versement effectué sur votre plan des frais sont prélevés. Ils sont limités à 5 % du montant versé par l’épargnant. De façon générale, ils sont offerts lorsque le contrat est souscrit auprès d’une banque ou d’un courtier en ligne et peuvent être négociés dans les autres établissements.
  • Les frais d’arrérages : ils ont pour but de couvrir les frais de l’assureur en terme d’administratif dans le cas où ce dernier vous verse une rente viagère. Ils sont limités à 3 % du montant de la rente viagère.

Dans le cas où vous désirez transférer votre PERP ou votre contrat Madelin :

Avant de basculer l’épargne logée sur votre ancien contrat de retraite vers votre contrat PER, veiller à bien vérifier en amont que les frais prélevés sur le PER ne sont pas désavantageux comparé à ceux appliqués sur le PERP ou le contrat Madelin.

Il est également important de porter attention aux frais de transfert appliqués. En effet, si votre contrat PERP est ouvert depuis moins de 10 ans, alors les frais de transfert appliqués peuvent aller jusqu’à 5 % de l’épargne placée. À l’inverse, si votre contrat est ancien de plsu de 10 ans, les frais de transfert ne s’applique pas. De plus, lorsque le transfert a lieu dans le même établissement, il est possible que les frais soient offerts.

 

Pour choisir le meilleur contrat PER, nous mettons à votre disposition notre PER. Cet outil vous permettras de comparer les différentes caractéristiques des contrats PER présents sur le marché tels que leur frais, les modalités de versements, les conditions de sorties, …

Les supports du PER

L’épargne cumulée sur un contrat PER est par la suite placée sur les deux supports d’investissements suivants :

 

Les supports d’investissements du PER

 

  • Les supports en fonds euros
  • Les supports en unités de comptes

Sur le support en fond euros, l’épargne investie est en théorie garantie. Cependant, le contexte actuel (taux bas) fait que les assureuses ne peuvent garantir le capital qu’une fois les frais de gestion déduits. Ainsi, dans le cas ou la performance du fond en euros est inférieur aux frais de gestion appliqué, celle-ci deviendrait alors négative. Il est donc important de prendre connaissance des dernières performances du fonds en euros, ainsi que la nature de la garantie prévue par le contrat. Si la garantie est dite “brute”, cela signifie que le capital est garanti seulement une fois que les frais de gestion sont appliqués.

D’autre part, dans certains contrats, le fonds en euros n’est disponible que lorsque que l’épargnant réalise un investissement en . En effet, il est possible qu’un assureur demande par exemple pour chaque versement un minimum de 40 % d’investissement en unités de compte. Dans ce cas, il faut vous assurer que votre profil d’épargnants et votre sensibilité au risque est en adéquation avec cette exigence.

Concernent les supports en unités de comptes, l’épargne investie n’est pas garantie. Les PER proposent diverses sortes d’unités de comptes tels que les SCI, les ETF, les OPCVM… Lorsque vous souscrivez à un contrat PER veiller à vérifier que la variété de supports en unités de comptes vous convient afin d’avoir la possibilité de diversifier votre épargne (secteur géographique, secteur d’activité, taille de l’entreprise…)

Les options de sortie en rente du PER

Quand vous arrivez à l’âge de la retraite, vous avez la possibilité de sortir votre épargne sous forme de rente viagère ou de capital. Il est important avant de souscrire à un contrat PER de porter attention aux différentes options de sorties en rente disponible sur votre contrat.

Le montant de la rente viagère versée à l’épargnant varie en fonction de son espérance de vie au moment de la retraite. En effet, plus votre espérance de vie est élevée et plus le montant versé sera faible, et ce, afin de faire durée votre épargne dans le temps. Dans le but de calculer votre espérance de vie, vous pouvez utiliser la “table de mortalité” de l’INSEE.

Dans tous les contrats PER la rente viagère simple et la rente viagère réversible sont proposées. Vous devrez porter davantage d’attention aux autres options en cas de sortie en rente tels que les options de dépendance, les rentes à annuités garanties… Ainsi, vous disposerez d’un plus large choix à la sortie de votre épargne.

 

Besoin de plus amples informations ? Nos conseillers se tiennent à votre disposition, contactez l’un d’entre eux via l’onglet “souscrire”.