Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.

Qu’est-ce que le PER Individuel (PERIN) ?

Qu’est-ce que le PER Individuel (PERIN) ?

Le Plan Epargne Retraite instauré par la loi PACTE est mis à disposition des français depuis le 1er octobre 2019. Il succède à d’anciennes solutions d’épargne retraite, tels que la Madelin, le PERP etc. Ceux-ci n’étant plus proposés depuis le 1er octobre 2020.

 

Le Plan Epargne Retraite (PER)

Le PER est un produit d’épargne. Ce dispositif financier consiste à rapporter des intérêts à l’assuré en échange de l’immobilisation de son épargne sur le long terme.

Le PER permet au français de préparer au mieux leur départ à la retraite en leur permettant de déduire leurs cotisations sur leur revenu imposable pendant toute la phase de l’épargne.

Il existe sous 3 formes :


Medicis a lancé une demande d’agrément

La mutuelle de retraite des indépendants a déposé auprès de l’ACPR un dossier pour créer un fonds de retraite professionnelle ...
Lire La Suite…

Le fonctionnement du PER Individuel en détail

Le PER est un système d’épargne qui cible la retraite. Ce système de contrat d’épargne sur le long terme est ...
Lire La Suite…

  • Le PER Individuel (PERIN): il succède aux contrats individuels de retraite de type PERP, Madelin, Préfon… C’est une solution retraite ouverte à tous (indépendamment de la situation professionnelle : salariés, fonctionnaires, travailleurs indépendants, libéraux ou encore demandeurs d’emploi.) Dans certains contrats une limite d’âge est définie. Le PERIN est une solution épargne sur le long terme.
  • Le PER d’entreprise collectif (PERECO) : étant proposé à l’ensemble des salariés de l’entreprise (à condition qu’ils aient une ancienneté d’au moins trois mois maximum) et aux anciens salariés, le PERECO est une solution d’épargne facultative.
  • Le PER d’entreprise obligatoire (PERO) : Mis en place pour l’ensemble des salariés de l’entreprise ou bien pour une certaine catégorie de salariés (selon leurs appartenances aux catégories cadres/non cadres, la rémunération…), le PERO, à l’inverse du PER collectif est obligatoire pour les salariés visés.

Le fonctionnement du PER étant abordé de façon générale, arrêtons-nous aujourd’hui sur le PER individuel (PERIN). Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le PER n’hésitez pas à consulter nos articles qui traitent de ce sujet.

 

Comment fonctionne le PER Individuel (PERIN).

 

Qui peux souscrire au PER Individuel ?

Jusqu’à présent le marché de l’épargne retraite mettait à disposition diverses solutions pour l’épargne retraite individuelle telles que : les plans d’épargne retraite populaire (PERP) accessible à tous, les contrats retraite Madelin réservé aux travailleurs non-salariés, le PREFON qui s’adresse aux fonctionnaires …

Depuis la réforme de la loi PACTE toutes ces offres sont regroupées en une seule : Le plan épargne retraite individuel (PERIN).

Le PERIN est destiné aux particuliers et est accessible à tous sans limites d’âge. Le titulaire se constitue une épargne en contrepartie de versements volontaires effectués sur son PER. Lors de son départ à la retraite l’épargne cumulée sera récupérée sous forme de rente viagère ou de capital.

 

De quelle façon alimenter son PERIN ?

Diverses façons d’alimenter son PER Individuel existent, tels que les versements volontaires, le transfert de votre épargne provenant d’une ancienne solution retraite ou le transfert d’une assurance vie vers le PER (possible jusqu’au 31/12/2022).
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le transfert d’une assurance vie vers un PER, n’hésitez pas à consulter nos articles traitant de ce sujet.

 

  •  Les versements volontaires.

Les versements volontaires constituent le mode d’alimentation principal du PER Individuel. Il faut savoir que, par défaut, ils sont déductibles de votre revenu imposable.

Pour tous, le montant de la déduction est de 10% des revenus d’activités professionnelles avec un minimum de 4 052€ (10% du PASS – Plafond annuel de la Sécurité sociale) pour 2021 et un maximum de 32 419€ (10% de 8 PASS) pour 2021.

Pour les travailleurs non-salariés (TNS), le montant de la déduction est de 10% du bénéfice imposable, ajouté à ça 15% de la part du bénéfice compris entre 1 et 8 PASS. Avec un minimum de 4 113€ (10% d’un PASS) pour 2021 et un maximum de 76 100€ (10% de 8 PASS + 15% de 7 PASS) pour 2021.

A savoir : Vous avez la possibilité de renoncer à la déduction fiscale à l’entrée (appliquée par défaut) sur option auprès du gestionnaire de votre contrat. Néanmoins, pour chacun des versements réalisés ce choix est définitif. Cependant, le PER ne bénéficie pas d’un double avantage. De ce fait, si vous faites le choix de déduire vos versements à l’entrée, la sortie de votre PER sera imposée.

 

  • Alimentation du PER par transfert.

Le PER Individuel peut aussi être alimenté par le transfert d’une épargne provenant d’un autre PER. Ainsi, les contrats d’épargne retraite individuel existants (Perp, Madelin, Préfon), les contrats d’épargne collectif ou obligatoire peuvent être transférés vers un PER Individuel.

A savoir : Le transfert d’un PER à un autre est gratuit si le produit est détenu depuis plus de 5 ans. A l’inverse s’il est détenu depuis moins de 5 ans les frais de transfert peuvent être facturés (1% de l’épargne accumulée).

 

La gestion du PERIN.

Trois modes de gestion sont disponibles afin de répartir au mieux votre épargne sur votre PER Individuel : la gestion par horizon, la gestion pilotée et la gestion libre.

 

  • Par défaut, la gestion par horizon est mise en place.

Celle-ci consiste à rechercher le meilleur rendement au départ de votre épargne, puis par la suite de réduire petit à petit le risque à l’approche de la retraite. La gestion de votre épargne sera donc gérée en pilotage automatique.

Afin de gérer au mieux votre épargne il est important de définir votre profil d’épargnant entre les profils prudent, équilibré ou dynamique.

Les profils d’épargnant sont déterminés en fonction de votre sensibilité aux risques :

 

Les différents profils d'épargnant.

Les différents profils d’épargnant.

 

  • En profil prudent : 60 % en fonds euros et 40 % en unités de compte
  • En profil équilibré : 40 % en fonds euros et 60 % en unités de compte
  • En profil dynamique : 20 % en fonds euros et 80 % en unités de compte

 

L’épargne de votre PER sera donc répartie sur les différents supports financiers selon 2 critères :

  • Votre profil d’épargnant (prudent, équilibré, dynamique)
  • Le nombre d’année qu’il vous reste avant la retraite

 

  • La gestion pilotée, consiste à faire appel à un service de gestion qui se chargera de la répartition de votre épargne selon votre profil (prudent, équilibré ou dynamique).

 

  • La gestion libre permet à l’épargnant de répartir durant toute sa phase d’épargne lui-même ses placements entre les fonds euros et les unités de compte. Pour un investissement en unité de compte, il sera préconisé sur le long terme car il peut engendrer une variation du capital à la hausse comme à la baisse. Seul le long terme peut effacer d’éventuelles pertes liées aux fluctuations des marchés financiers.

 

Quelle sortie pour le PERIN ?

 

  • Comment récupérer son PER

En principe, le PER est un placement sur le long terme, il est donc dans votre intérêt de garder votre placement jusqu’à l’âge de la retraite. Néanmoins, en cas de situation de force majeure, un déblocage anticipé de votre épargne est possible dans les 4 conditions suivantes :

  • le décès du conjoint ou du partenaire de pacs,
  • une invalidité de 2ème ou 3ème catégorie de l’assuré, du conjoint ou d’un enfant,
  • une situation de surendettement,
  • la cessation de votre activité suite à un jugement de liquidation ou à l’expiration de vos droits au chômage.

A savoir : Une sortie anticipée est aussi possible en cas d’achat de sa résidence principale.

 

  • Sous quelle forme récupérer son PER

Lors du déblocage de votre PER, vous pouvez récupérer votre épargne sous forme de capital et/ou sous forme de rente viagère.

A savoir : La fiscalité à la sortie est différente si vous avez optez ou non pour la déduction des versements volontaire pendant la constitution de votre épargne.
Afin d’en apprendre davantage sur la fiscalité à la sortie du PER nous vous invitons à consulter nos articles traitant de ce sujet.

 

De nombreux PER sont disponibles sur le marché, pour les comparer et déterminer le PER qui répondra au mieux à vos besoins, n’hésitez pas à consulter notre comparateur de PER.

Enfin, si vous souhaitez en apprendre davantage sur une gestion performante et des modalités innovantes du PER, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ». Nous reviendrons vers vous rapidement afin de vous apporter les meilleures solutions.

Info Loi Pacte
close-image