Epargne Retraite, quel outil choisir ?

Épargner pour sa retraite, c’est un sujet épineux et qui inflige souvent aux Français des séries de questionnement. , prévoyance, retraite, épargne… tous ces mots reviennent la plupart du temps et il faut y trouver des réponses pas toujours évidentes. Nous allons donc voir ensemble quel outil choisir pour épargner.
Et pour répondre à cette problématique, nous verrons tout d’abord ce que signifie ”épargner”, dans un second temps nous expliquerons pourquoi il est important d’épargner pour sa retraite et dans un dernier temps, nous verrons quels moyens sont à votre disposition pour épargner.

 

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Comment on fait pour épargner ?

C’est un concept qui remonte au XVIIIe siècle pour ses prémices. On retrouve même le concept d’épargne dans la fable de Jean de la Fontaine avec par exemple ”la Cigale et la Fourmi”. La fourmi conserve ses réserves acquises pendant l’été jusqu’à la période fatidique de l’hiver, elle peut donc vivre tranquillement avec ce qu’elle a mis de côté tandis que la cigale n’a pas pris ses précautions et se retrouve dans une situation compliquée à l’arrivée de l’hiver.
Eh bien remplaçons l’hiver par la retraite et vous aurez une bonne métaphore pour expliquer l’action d’épargner. En effet, il faut prendre vos précautions et commencer à épargner dès que vous le pouvez, avec vos moyens, afin de vivre une retraite plus paisible.

Pour reprendre un ton plus terre à terre, il est nécessaire d’épargner car arrivé à l’âge de la retraite, vos revenus diminueront fortement, jusqu’à plus de la moitié. Ce n’est pas rien d’autant que vos dépenses sont susceptibles de rester les mêmes voire d’augmenter, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Financer des projets de longue date,
  • Prévoir des frais médicaux plus importants,
  • Aider sa famille, préparer sa succession,
  • L’interrogation permanente autour de la législation de la retraite.

 


Le fonds euros, qu’est-ce que c’est ?

Le fonds en euros se défini comme seul élément de support sur les contrats d’assurance-vie dits "monosupport" et est considéré ...
Lire La Suite…

L’intérêt d’ouvrir un PER à ses enfants

La loi PACTE votée en 2019 concernant la réforme du système des retraites en France a engendré la création du ...
Lire La Suite…

Une bonne épargne passe par de bons conseils

Il faut bien prendre en compte le fait que le monde financier est un monde à risque qui, même s’il évoque de beaux succès, évoque des pertes. Alors si vous voulez réaliser des placements afin de faire fructifier votre épargne, nous vous conseillons très fortement d’être accompagné. Pour cela, il vous faut vous tourner vers des organismes financiers agréés qui sauront vous accompagner dans votre démarche.
Plusieurs organismes peuvent être une aide dans votre démarche tels que :

  • votre banque
  • un courtier
  • votre assurance / votre mutuelle
  • cabinet d’investissement financier
  • cabinet de conseil de gestion de patrimoine

En vous tournant vers une de ces solutions, vous devez aussi prendre certaines précautions. Votre conseiller devra impérativement respecter une bonne conduite. Celle-ci est réglementée et se détaille avec plusieurs actions comme une information limpide et non trompeuse, établir votre profil pour déterminer si vous pouvez faire des comportant des risques ou non, vous faire part de tous les frais et coûts qui seront engendrés par les décisions qui seront prises par et pour vous.

 

Différentes façons d’épargner

Aujourd’hui, deux façons d’épargner pour préparer sa retraite existent. Il y a la solution préférée des Français avec l’assurance-vie et il y a un nouveau produit présent sur le marché depuis 2019, le PER.

L’assurance-vie

L’assurance-vie est le produit d’épargne préféré des Français car c’est celui qui présente le moins de difficultés d’utilisation. En effet, le souscripteur peut placer l’argent sur son contrat comme il le souhaite et le récupérer quand il le souhaite. Des versements non réguliers, réguliers, une somme d’argent de manière exceptionnelle… tout est possible. Il est donc possible de financer un projet, couvrir des frais non prévus bref une latitude appréciée.
Ce produit se décline en trois contrats :

l’assurance-vie en cas de décès : ce contrat a pour objectif de faire parvenir un soutien financier aux bénéficiaires le jour où le souscripteur décède, de préparer sa succession,

l’assurance-vie en cas de vie : ce contrat a pour objectif d’offrir un moyen d’épargne pour le souscripteur tout en sachant que le contrat est liquidable à tout moment,

l’assurance-vie en cas de vie et de décès : ce contrat offre un mélange des deux premiers contrats, point particulièrement apprécié des souscripteurs.

À leur sortie, la liquidation des trois contrats est la même, c’est-à-dire qu’elle peut être faite sous forme de capital total ou fractionné et sous forme de rente viagère. Vous bénéficiez aussi d’une fiscalité avantageuse à la sortie du contrat.

 

Le PER

Comme nous l’avons évoqué auparavant, le Plan Épargne Retraite est un nouveau produit d’épargne introduit par la loi PACTE de 2019. Cette réforme permet de remplacer à court terme les anciens produits d’épargne individuel et collectif tels que le contrat Madelin, le PERP … Les anciens contrats ne bénéficieront plus d’avantage fiscal en cas de transfert vers un PER d’ici le 1er janvier 2023. Il offre un avantage fiscal inédit puisque les versements effectués sur un PER permettent une déduction lors de la déclaration de l’impôt sur le revenu.

Il se divise en trois sections :

le PER individuel : contrat individuel qui peut être souscrit par n’importe quel français résidant fiscalement en France,

le PER d’entreprise : il est facultatif à votre arrivée dans l’entreprise,

le PER d’entreprise obligatoire : il est obligatoire soit pour tous les salariés soit pour une catégorie selon le choix du chef d’entreprise.

Le PER est uniquement liquidable arrivé à l’âge de la retraite (hors situations exceptionnelles).

 

Epargne Retraite : PER ou Assurance-Vie

 

En termes de choix, il vous faudra donc faire celui qui correspond le plus à vos besoins. En effet, il n’y a pas de mauvais choix mais il faut prendre en considérations vos objectifs, vos moyens de financer votre retraite. Pour vous aider, nous vous recommandons de contacter un de nos conseillers via l’onglet ”Souscrire” en haut de page. Un de nos collaborateurs se fera le plaisir de vous aiguiller sur votre choix.