Les points à aborder avant de souscrire à un PER

Le PER ou plan d’épargne retraite est une solution qui permet au français de se constituer un revenu complémentaire pour leur retraite.
Voici les points à aborder pour savoir si le PER est une solution faite pour vous !

 

Le PER : pour qui ?

Le plan épargne retraite offre un avantage fiscal qui s’applique à l’entrée de votre contrat. En effet, vous pouvez déduire vos versements de votre IR (revenu imposable).

Prenons un exemple : dans le cas où vous êtes un salarié imposé à hauteur de 41%, si vous versez 10 000 euros sur votre PER vous obtiendrez 4 100 euros d’économies d’impôt.
avantage fiscal va attirer les ménages étant fortement imposés.

Les épargnant étant à environ 15 ans de leur retraite et souhaitant une baisse de leur tranche marginal d’imposition sont les personnes les plus susceptibles de souscrire à un PER. Cependant, les plus jeunes ne doivent pas négliger le PER. En effet, cette solution sur le long terme peut faire peur car en principe l’épargne est bloqué jusqu’à l’âge de la retraite, mais il faut savoir qu’il existe des cas exceptionnels dans lesquels un déblocage anticipé de votre épargne peut être envisagé.


Assurance-vie et PER : Quelles différences ?

Depuis sa mise en place en octobre 2019, le nouveau plan d’épargne retraite est souvent comparé à une assurance-vie. Mais ...
Lire La Suite…

SwissLife PER Individuel : Revue et Avis

Le groupe Suisse SwissLife a vu le jour en 1857 et représente aujourd’hui l’un des plus grands fournisseurs européens en ...
Lire La Suite…

Aussi, il est possible d’ouvrir un contrat PER à un enfant étant mineur et aux personnes étant déjà à la retraite. La carotte fiscale qui leur sera appliqué est de maximum 4 114 euros (10% du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS))

 

Quel contrat choisir ?

Un large choix de PER est disponible sur le marché. Il existe des PER bancaire et des PER assurantiels. Il faut savoir que le PER bancaire dispose de moins d’ en ce qui concerne la succession et les clauses bénéficiaires.

Avant de souscrire à un contrat PER vous devez être bien attentif au frais qu’ils proposent (frais d’arrérages de rente, frais de gestion, frais d’entrée, etc.). Afin de vous orienter dans votre choix, nous vous conseiller de consulter notre comparateur.

Aussi, pour souscrire à un contrat adapté à vos besoins nous vous préconisons de faire appel à l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ».

 

Puis-je transférer mon contrat de retraite ?

Le nouveau plan épargne retraite instauré par la loi Pacte vous permet de transférer vos anciennes solutions retraite (Perp, article 83, Madelin, Préfon, …) vers votre nouveau PER. De ce fait, vous gardez vos anciens contrats tout en bénéficiant des avantages que présente le PER.

Il faut savoir que si vous détenez un contrat PER depuis plus de 5 ans le transfert de ce dernier ne sera pas facturé. Dans le cas où la détention de ce contrat date de moins de 5 ans il est possible que des frais de transfert soient appliqués.

 

Quels modes de gestion sont proposés dans un contrat PERP?

Sur le marché la plupart des contrats sont des contrats multisupport, les contrats monosupport qui vous permettent d’investir votre épargne seulement sur du fond euros se font plus rare. Ainsi pour obtenir le plus de performance possible il est important de diversifier votre contrat. Pour se faire 3 modes de gestion sont à votre disposition afin de gérer au mieux la répartition de votre épargne.

 

les modes de gestion du PER
les modes de gestion du PER

 

  • La gestion à horizon est le mode de gestion appliqué par défaut. Il consiste à répartir votre épargne en fonction des années qu’il vous reste avant d’arriver à la retraite dans le but de réduire les risques financiers. De ce fait, plus vous êtes éloignée de la retraite et plus votre épargne sera placée sur des supports en unités de compte. Au contraire au moment où vous vous rapprochez de l’âge de la retraite, votre épargne sera de plus en plus sécurisée, et par conséquent placée davantage sur des supports en fonds euros.
  • Vous pouvez également choisir de déléguer la gestion de votre épargne à un service de gestion. Pour se faire vous aurez recours à la gestion pilotée. Les experts de ces maisons de gestion procéderont à la construction d’un plan de répartition d’épargne en fonction de différents critères (votre profil d’épargnants, le contexte économique, etc.)
  • Enfin, le mode de gestion libre vous permet de gérer la répartition de votre épargne vous-même entre les différents supports d’investissement.

 

Où va mon épargne en cas de décès ?

En cas de décès durant la phase d’épargne, vos placements seront transmis aux bénéficiaires désignés au préalable par l’épargnant, soit sous forme de rente viagère, de capital ou bien un mixe des deux. Les sommes sont exonérées de droits de succession dans le cas où le bénéficiaire est le conjoint ou bien le partenaire de pacs.

 

Quelles sont les possibilités de déblocage anticipé ?

Lors d’une souscription à un plan épargne retraite, l’épargne cumulée est accessible en principe seulement au moment de la retraite.

Cependant, dans certaines situations vous pouvez effectuer un rachat de votre PER de façon anticipée.

Voici les cas de forces majeures qui vous permettent de récupérer votre épargne :

  • décès du conjoint /partenaire de pacs,
  • invalidité 2ᵉ / 3ᵉ catégorie de l’assuré, du conjoint ou d’un enfant,
  • situation surendettement,
  • cessation activité suite à l’expiration de vos droits au chômage / un jugement de liquidation.

 

Il est également possible d’effectuer un rachat de votre plan avant votre retraite pour l’acquisition de votre résidence principale.

Le PER est un produit d’épargne destinée à la retraite accessible à tous, avec la loi PACTE il est devenu un produit attractif (possibilité de déblocage anticipé, différents modes de gestion etc..). Si vous souhaitez vous constituer un revenu complémentaire pour votre retraite cette solution est faite pour vous.