Les grandes lignes du PER Individuel

Vous entendez souvent parler du PER ou du plan d’ retraite, mais vous n’avez aucune idée de ce que c’est ? Épargner plus pour payer moins ça vous tente ?

Le PER est un dispositif d’épargne dédié à la préparation de la retraite. Sa valeur ajoutée réside dans l’avantage fiscal qu’il propose à ses adhérents, les différents modes de gestions à disposition, les différentes formes de sorties de votre épargne …

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

Nous vous présentons dans cet article les grandes lignes du PER !

 

Le PER

Le PER ou plan d’épargne retraite est une solution mise en place par l’état afin d’inciter les Français à préparer leur retraite eux-mêmes. En effet, le système par répartition est de plus en plus instable, le vieillissement de la population influe sur ce dernier. Nous constatons au fil des années qu’il y a de moins en moins d’actif pour de plus en plus de retraité.


Le PER Entreprise : Quelle fiscalité ?

Le PER Entreprise a été lancé en 2019 à la suite du vote de la loi PACTE. Il remplace l’ancien ...
Lire La Suite…

Comment déclarer les cotisations de son épargne retraite ?

Épargner pour sa retraite est devenu une action très importante pour pouvoir profiter de sa vie post professionnelle. Il est ...
Lire La Suite…

En conséquence, afin de vous assurer une retraite sereine, épargnez de vous-même est primordial. C’est dans cette finalité que le PER intervient.

Il présente ainsi un avantage fiscal qui n’est pas négligeable. En effet, les versements que vous effectuez sur votre plan sont déduit de votre revenu imposable dans la limite d’un certain plafond.

Il est instauré par la loi pacte en 2019 et à pour vocation de remplacer les anciens dispositifs d’épargne (le , la loi Madelin, l’Article 83…) tout en les améliorants.

Le PER se présente sous 3 formes différentes :

  • Le PER individuel
  • Le PER d’entreprise collectif
  • Le PER d’entreprise obligatoire

Le PER d’entreprise individuel est celui auquel nous nous intéressons dans cet article. Il est accessible à tous, peu importe l’âge et la catégorie socioprofessionnel à laquelle vous appartenez.

 

Les modes de gestion du PER Individuel

Une fois l’épargne placée sur le PER, celle-ci doit être investie sur les différents supports d’investissements se tenant à la disposition de l’adhérent (ils ne sont pas les mêmes selon le contrat auquel l’adhérent a souscrit).

Afin de gérer la répartition de l’épargne entre ces différents supports plusieurs modes de gestion se tiennent à la disposition de l’adhérent.

La gestion pilotée, appliquée par défaut, est la plus courante. Celle-ci consiste à distribuer l’épargne disponible sur le plan en fonction de l’âge de l’épargnant et de sa sensibilité au risque. Ainsi, plus le titulaire du contrat est éloigné de l’âge de la retraite et plus l’épargne peut être investie sur des supports à risques tels que les unités de comptes. À l’inverse, plus l’adhérent se rapproche de la retraite et plus l’épargne a besoin d’être sécurisé, les supports en fonds euros seront donc privilégié.

La gestion libre, elle, consiste à ce que l’épargnant gère seul la répartition de son épargne. Il est donc important de connaitre le marché financier afin de faire fructifier son argent et de ne pas être en perte.

 

Vous voulez souscrire à un PER mais vous ne savez pas quel contrat choisir ? Notre comparateur PER est à votre disposition. Il vous permettra de comparer les différents contrats présents sur le marché et vous guidera dans votre choix afin de choisir le meilleur contrat.

À noter qu’il n’y pas de meilleur contrat à proprement parler. Le contrat qui sera qualifié de « meilleur » pour un adhérent ne peut ne pas l’être pour un autre. Le but est de sélectionner le contrat qui répond le plus à vos besoins et vos projets.

 

La sortie du PER

Étant une solution destinée à la préparation de la retraite, le PER se déroule sur le long terme. Ainsi, vous épargnez durant votre vie active afin de percevoir à l’âge de la retraite un revenu complémentaire. En revanche, il existe quelque cas exceptionnel qui vous permettent de toucher votre épargne de façon anticipé.

La sortie de votre PER se fait donc :

  • À l’âge de la retraite,
  • Durant la phase d’épargne en cas de déblocage anticipé.

 

Les cas de déblocages anticipés sont divers.

 

Dans un premier temps, ce qu’on appelle « les accidents de la vie » sont un motif de déblocage anticipé de l’épargne. On qualifie d’accident de la vie les situations suivantes :

• Le décès de l’époux / partenaire de Pacs ;
• L’expiration des droits d’assurance chômage ;
• Une invalidité de 2e ou 3e catégorie de la Sécurité sociale du titulaire du contrat ;
• Une situation de surendettement ;
• La cessation d’une activité non salariée suite à un jugement de liquidation judiciaire.

Dans un second temps, l’acquisition de la résidence principale est également un motif de déblocage anticipé de l’épargne.

 

Les différentes formes de sortie du PER Individuel

Arrivée à l’âge de la retraite ou bien en cas de déblocage anticipé de votre épargne, vous avez la possibilité de récupérer cette dernière sous différentes formes :

Les formes de sorties du PER
  • En rente viagère
  • En capital
  • En rente viagère et en capital

 

La sortie sous forme de capital n’existait pas avec les anciennes solutions retraite (la loi Madelin, le Perp, etc.). En effet, c’est une des nouveautés qu’apporte le PER.
Pour plus d’infos concernant la fiscalité à la sortie du PER cliquez ici.

 

Besoin d’un renseignement ? Prenez contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet « souscrire ».