Quels sont les avantages et les inconvénients du PERCO pour la retraite ?

Le départ à la retraite est une étape importante qui nécessite une anticipation et une préparation en amont. En effet, la retraite est une période de changement et vos revenus vont, de ce fait, diminuer. C’est pourquoi de nombreux français ont décidé de recourir à un PER. Instauré le 1er octobre 2019, suite à la mise en place de la loi Pacte, ce dernier à pour vocation d’accompagner les épargnant dans la préparation de leur retraite. En bénéficiant de ce produit d’épargne, les titulaires de se constituent une épargne, et en conséquence, des revenus complémentaires pour leur retraite. Regroupant d’anciens produits retraite, tels que le PERP et le Madelin, le PER se décline sous 3 formes : le PER individuel, le PER d’entreprise obligatoire et le PER d’entreprise collectif. Le PERCO (PER collectif) est un produit d’épargne à long terme pouvant être instauré dans des entreprises.

Qu’est-ce que le PERCO ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Nous allons, dans cet article, vous expliquer les caractéristiques du PERCO.

Les meilleurs contrats PER retraite du marché

 

Qu’est-ce que le PERCO ?

Le PERCO est un produit d’épargne à long terme proposé par certaines entreprises. Ce dernier est accessible à l’ensemble des salariés d’une entreprise, cependant, une condition d’ancienneté de trois mois peut être demandée par l’employeur. Son adhésion n’est pas obligatoire, néanmoins, si les salariés ne souhaitent pas recourir à ce produit d’épargne, ils bénéficient de 15 jours pour faire part de leur décision.

L’objectif du PERCO est de constituer une épargne retraite aux salariés d’une entreprise, avec l’aide de leur employeur.


Quand faut-il songer à une solution d’épargne retraite ?

La retraite est un sujet récurrent en France. En effet, de nombreuses réformes ont lieu pour améliorer l’équilibre entre les ...
Lire La Suite…

Pourquoi est-il important d’ouvrir un PER en 2022 ?

Il est difficile de savoir ce que le système de retraite nous réserve. D'ailleurs, avec l'arrivée de la COVID-19, les ...
Lire La Suite…

 

Les versements pouvant être effectués sur un PERCO

Le PERCO peut être alimenté par différents types de versements.

  • Des versements volontaires, ponctuels ou programmés.
  • Les fonds provenant de l’intéressement et de la participation.
  • Par le transfert de sommes issues d’autres produits retraite.
  • Les droits provenant d’un compte épargne temps (CET). Dans le cas où le salarié ne bénéficie pas de ce dispositif, les fonds correspondant à ses jours de repos non pris, dans une limite de 10 jours par an.
  • Les versements effectués par l’entreprise, appelés abondements.

 

Quelle sortie pour le PERCO ?

 

Modes de sortie du PERCO
Modes de sortie du PERCO : capital ou rente viagère

 

Lorsque les épargnant souhaitent recourir à une de leur PERCO à l’échéance, soit à l’âge légal de départ à la retraite, ces derniers doivent opter pour une sortie sous forme de :

  • capital
  • rente viagère

À noter que la sortie en capital n’est pas toujours possible, certaine entreprise décident de ne pas mettre en place ce dispositif.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les modes de sortie du PERCO, nous vous invitons à consulter notre article sur le sujet.

 

Le déblocage anticipé du PERCO

Alors que la liquidation de son PERCO nécessite d’atteindre l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans, il existe des cas de forces majeurs, permettant de recourir à un déblocage anticipé de son produit d’épargne.

Les cas de forces majeurs permettant le recours à un déblocage anticipé sont :

  • Le décès du conjoint ou du partenaire de PACS.
  • En 2e et 3e catégorie de SS du titulaire, l’invalidité du titulaire du contrat, de ses enfants, ou de son conjoint, pacsé ou marié.
  • Fin de droits au chômage.
  • L’arrêt d’une activité non salarié suite à une liquidation judiciaire.
  • Le surendettement du titulaire de contrat.
  • L’acquisition de la résidence principale.

 

Les avantages du PERCO

Le PERCO est un produit d’épargne avantageux pour les titulaires de contrat.

Pour commencer, ce dernier assure à l’épargnant un avantage fiscal et social intéressant.

Les versements effectués par l’entreprise, les abondements, augmentent le profit réalisé par les placements de l’épargnant. Bénéficier de ce produit d’épargne est donc avantageux.

De plus, l’épargnant bénéficie d’une multitude choix concernant les modes d’alimentation : versements volontaires, l’, les abondements…

Et contrairement à d’autres produits retraite, les modalités de sortie sont plus développées. Les épargnant peuvent, avec ce produit, recourir à une sortie en capital, si l’entreprise le permet.

Quant à la fiscalité, cette dernière est un atout pour l’épargnant, que ce soit durant l’alimentation de son produit d’épargne, où à sa sortie.

 

Les inconvénients du PERCO

Le principal inconvénient du PERCO, est que l’épargnant, à moins de pouvoir recourir à un déblocage anticipé de son produit d’épargne, est dans l’obligation d’attendre l’âge légal de départ à la retraite avant de pouvoir liquider son épargne. L’épargnant, en décidant de recourir à un PERCO, doit ainsi s’assurer que ce produit correspond bien à ses attentes et accepter de ne pas pouvoir liquider son épargne avant son départ à la retraite.

Un autre inconvénient est l’existence d’un plafonnement des versements. Cela veut dire que les versements volontaires effectués par les titulaires de contrat ne peuvent excéder 25 % de ses revenus annuels bruts.

 

Le PERCO est un produit d’épargne proposé par certaines entreprises. Ayant pour vocation de constituer une épargne aux titulaires de contrat, ce dernier peut être alimenté par divers versements, effectués par le salarié et l’employeur. Ce dernier présente des avantages et des inconvénients.

 

Des questions restent sans réponses ? Vous souhaitez en apprendre davantage sur les produits retraite et leur différence ? Nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers via l’onglet “souscrire”.